Connecteurs spécifiques aux véhicules électriques

De Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Les prises de courant domestiques ou industrielles classiques ne conviennent pas aux véhicules électriques. En effet, en plus de l'énergie électrique, des informations doivent être échangées entre le réseau électrique et la voiture :

  • le réseau doit informer la voiture du courant maximum qu'elle est autorisée à prélever
  • la voiture doit autoriser ou non la mise sous tension
  • le câble doit informer la borne de recharge et la voiture du courant maximum qu'il peut supporter.

D'autre part, les connecteurs pour véhicules électriques doivent pouvoir supporter un nombre de manœuvres (branchements/débranchements) bien plus élevé que les connecteurs à usage plus général.

Des connecteurs spécifiques aux véhicules électriques ont donc été définis.

Le connecteur type 1 (Yazaki)

Connecteur de type 1 sur une Mitsubishi I-MiEV

Ce connecteur permet la recharge en courant alternatif monophasé jusqu'à 32 ampères, ce qui représente une puissance maximum de 7 kW.

Il est utilisé sur les voitures d'origine japonaise ou américaine et sur les véhicules européens les plus anciens.

Ce connecteur est en voie de disparition en Europe.


Le connecteur type 2 (Mennekes)

Connecteur de type 2 sur une Renault ZOE

Ce connecteur permet la recharge en courant alternatif triphasé jusqu'à 63 ampères, ce qui représente une puissance maximum de 43 kW.

C'est le connecteur retenu au niveau européen pour la recharge en courant alternatif.

On retrouve également ce connecteur sur les bornes de recharge.

Noter que ce connecteur ne permet pas de brancher plusieurs câbles bout à bout, ceci afin d'éviter l'improvisation de rallonges qui pourraient présenter un risque électrique.

Il existe une variante de la prise type 2 appelée type 2s et munie d'obturateurs de sécurité afin de répondre aux normes de certains pays, dont la France.

Le connecteur type 3

Socle de type 3 sur une wallbox

Ce connecteur permet la recharge en courant alternatif triphasé sous 32 ampères, ce qui représente une puissance maximum de 22 kW.

C'est l'ancien standard français et italien, créé afin de répondre aux normes nationales demandant la présence d'obturateurs sur les prises.

Afin d'harmoniser les prises au niveau européen, cette prise est désormais obsolète et abandonnée au profit de la prise type 2s. Cependant, on continue à la trouver en France sur de nombreuses bornes de recharge.

Le connecteur Combo CCS

Comparaison d'une fiche combo CCS (à gauche) et d'une fiche type 2 (à droite). Côté fiche, le combo CCS ne comporte pas les contacts correspondant aux trois phases et au neutre

Ce connecteur se présente sous la forme d'un connecteur type 2 auquel on a ajouté deux contacts de puissance pour le courant continu. Il permet la recharge des véhicules à forte puissance en courant continu.

Ce connecteur a été retenu au niveau européen pour la charge rapide en courant continu. Il équipe donc les véhicules récents équipés de cette option.

Une voiture équipée d'un socle combo CCS peut donc recevoir soit une fiche type 2, soit une fiche combo CCS.

Le connecteur CHAdeMO

Connecteur CHAdeMO sur une Nissan Leaf

Ce connecteur permet la recharge des véhicules à forte puissance en courant continu. Il est d'origine japonaise, et équipe donc les véhicules d'origine japonaise ou d'autres véhicules plus anciens.

Le connecteur CHAdeMO reste obligatoire en France sur les bornes de recharge rapide jusqu'en 2024, il est possible qu'au delà de cette date, ce connecteur soit abandonné en Europe.

Liens utiles

Décret relatif aux infrastructures de recharge pour véhicules électriques