Le véhicule électrique est-il écologique ?

De Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Se déplacer en véhicule individuel est par nature non écologique et il faut penser en premier lieu à la marche, au vélo et aux transports en commun.

Dans les cas où l'on ne peut faire autrement, on peut considérer que le véhicule électrique est plus écologique qu'un véhicule thermique. Les arguments anti véhicule électrique que l'on peut trouver sur Internet ou dans certains reportages de télévision, peuvent être contredits facilement.

La batterie

Elle est constituée d'un ensemble de cellules (en batterie). Chaque cellule est constituée de deux électrodes, la cathode et l'anode, et d'un électrolyte.

Le lithium

Description détaillée du lithium sur wikipedia : [1]

Ce qu'il faut retenir:

  • C'est le composant clef des batteries actuelles (2010-2020), mais de nombreux laboratoires travaillent sur d'autres éléments chimiques pour réaliser les anodes.
  • Son extraction se fait actuellement surtout dans les endroits désertiques où le lithium est concentré.

Un chapitre entier pourrait être écrit sur son extraction et son impact écologique. On peut rapidement noter qu'une fois extrait, il n'est pas rejeté dans la nature.

  • Il se recycle.

Terre rare Description détaillée sur wikipedia : [2]

Ces éléments qui rentre plus ou moins dans la composition d'un VE et ne sont pas un point à négliger car ils demandent beaucoup d'énergies à être extraits. Cependant, une fois extraits et utilisés, ils devraient rentrer dans un cycle de recyclage et réutilisés.


La durée de vie

  • On peut constater que les batteries utilisées dans les véhicules électriques ont déjà une durée de vie importante.

200.000 km ont été atteints au bout de 50 mois d'utilisation et sans pertes importantes (-15%) sur la capacité de stockage.

  • Le potentiel de prolonger leur durée de vie est important.
  • Considérer qu'une batterie peut avoir plusieurs vies. Après une première vie dans un véhicule électrique, elles ne sont pas mortes pour autant.
  • On peut les utiliser pour stocker les énergies renouvelables. Le constructeur Renault récupère les batteries pour fournir des centres de stockage d'électricité.(lien)
  • En fin de vie, le recyclage des matériaux peut être assuré à un taux très élevé. (lien)

Connaissance et croyance

La batterie pour la voiture électrique est souvent critiquée par les lobbys anti véhicule électrique, mais acceptée pour les téléphones et autres appareils autonomes. Le potentiel d'utilisation est souvent méconnu.

L'électricité

La source

Produire de l'énergie électrique n'est vraiment pas un problème de nos jours. Elle peut être d'origine différente mais c'est bien la production de celle-ci qui est à examiner.

En France et en 2017, l'origine principale est nucléaire mais les lois sur la transition énergétique ont tendance à réduire cette part. Cependant, il faut distinguer la capacité à produire une certaine quantité d'énergie et la production à un instant t. Jusqu'à encore récemment, il fallait produire à l'instant ce qui était consommé. Cela impliquait de disposer une capacité de production importante pour pouvoir produire suffisamment aux heures de pointe (19h) en hiver.

La crainte de devoir augmenter cette capacité à produire pour alimenter le véhicule électrique s'estompe par le fait que le véhicule électrique peut stocker l'énergie en dehors des heures de pointe et lorsqu'elle est disponible via les filières de production d'énergies renouvelables (vent, solaire et hydraulique)

Le transport

Les pays industrialisés ont déjà un maillage important et l'électricité arrive déjà dans les points d'habitations les plus reculés. Les pertes dues au transport sont généralement maîtrisées et représentent environ 10% (source)