Préparer son voyage

De Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Il y a le plaisir des petits voyages quotidiens... et puis il y a l'appel de l'Aventure et de ses horizons lointains !!

En pratique comment organiser un long trajet sans que cela ne se transforme en galère ?

Philosophie

Il semble que l'on puisse distinguer deux types de grands voyageurs en véhicule électrique :

  • le scientifique qui va calculer au plus juste et extraire le moindre électron de sa batterie, son mode d'ordre est "optimiser l'autonomie" : préparation au plus juste du parcours et optimisation maximum
  • le poète qui visite la France par étapes en évitant les autoroutes, une recharge étant parfois le prétexte pour passer une nuit sur place, façon Slow Food (à l'opposé du Fast Food). En réaction à la frénésie de vitesse qui a saisi la culture des sociétés post-industrielles et au concept du fast food qui standardise les goûts, le mouvement Slow Food se pose en dissident. Il aide le consommateur distrait à devenir un gastronome averti.

A vous de voir ce qui vous ressemble le plus et selon votre humeur du moment !

Avant

Comme pour les autres voitures :

  • vérifier la pression des pneus : le sous-gonflage faire surconsommer et peut mener à un éclatement.
  • dans la veine survivaliste : de l'eau, une lampe torche, une barre de céréales, en hiver une couverture de survie... (son triangle et son gilet de signalisation...)

Anticiper sur une possibilité de panne :

  • noter dans son agenda le numéro d'appel de l'assistance (si vous avez cette option), ainsi que le numéro de série de votre voiture.

Planifier son itinéraire :

  • utiliser les outils de préparation d'itinéraire
  • poser les questions sur les forums spécialisés sur les véhicules électriques
  • rentrer les coordonnées des bornes de recharge dans son GPS
  • une bonne idée est d'imprimer les informations d'itinéraire pour faciliter la navigation (et se prémunir d'une panne de smartphone, éviter la conso de données ou pour ceux qui n'aiment pas lire sur les écrans).
  • vérifier l'accès aux bornes de charge (type de prise, puissance, horaires d'accès, état...), surtout si vous souhaitez charger dans une concession : téléphonez au préalable
  • bien souvent, il vaut mieux éviter l'autoroute pour au moins deux raisons :
    • la plupart du temps, le trajet par autoroute est plus long (en km)
    • on est tenté de rouler plus vite, et la vitesse est l'ennemie de l'autonomie
  • estimer le temps de charge
  • obtenir ses cartes de rechargement : il faut se procurer des cartes pour accéder à la plupart des bornes et pour acheter des recharges (cela peut nécessiter des inscriptions et prendre un certain temps pour recevoir physiquement la carte). Attention, elles sont encore nombreuses !

Pendant

  • Voir les conseils de conduite pour améliorer son autonomie
  • A savoir : les plus gros consommateurs d'énergie sont dans l'ordre : la vitesse et les pneus mal gonflés; viennent ensuite le chauffage puis la climatisation. Contrairement aux idées reçues, les accessoires (phares, essuie glaces, autoradio) ont un effet négligeable sur l'autonomie.
  • Vérifier son autonomie en cours de route
  • Que faire en cas de panne :
    • appeler la maintenance de la borne : le numéro est sur la carte ou sur la borne
    • appeler l'assistance de votre marque si vous avez cette option
  • Pour éviter l'anxiété de l'autonomie :
    • être conservateur dans ses estimations
    • prévoir des bornes de secours si la borne choisie est en panne ("plan B")
    • ne pas stresser particulièrement à cause des bouchons, une voiture électrique consomme très peu à petite vitesse.

Après

  • Mettre à jour les infos en participant aux sites communautaires : chargemap (ou pendant si vous avez un copilote)
  • Faire un topo sur les forums...