Recharge sur le domaine public

De Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Les conditions d'accés aux bornes de recharge sur le domaine public sont très variées. En effet, il existe de nombreux réseaux appliquant chacun leur règles propres.


Les réseaux nationaux

Ces réseaux sont présents sur toute la France.

  • Corri-Door est un réseau de bornes de recharge rapide présent sur les autoroutes et les grands axes de circulation
  • Le réseau Auchan et Ikea est un réseau de bornes de recharge rapide gratuites sponsorisé par Nissan.
  • Le réseau Renault est un réseau constitué par les garages ou concessions de cette marque équipées de bornes de recharge accélérée. Il est normalement aussi ouvert aux autres marques de véhicules électriques. De façon générale, la plupart des concessions acceptent de recharger les véhicules de leur marque.
  • Le réseau ChargePulse est un réseau géré par le fabricant de bornes de recharge Lafon, il regroupe essentiellement des bornes placées dans diverses chaînes de supermarchés.
  • Le réseau de SuperChargers Tesla est un réseau de bornes de recharge ultra rapide à l'usage exclusif des véhicules de cette marque.
  • La plupart des concessions automobiles proposent aux clients de leur marque une recharge gratuite

Les réseaux départementaux et régionaux

Le réseau électrique étant géré en France par des syndicats départementaux d'électricité, il existe de nombreux réseaux départementaux, constitués suite à l'appel de l'ADEME. Certains départements ont communalisé la gestion de leur réseau de bornes et il existe donc aussi des réseaux régionaux.

  • Liste des réseaux par département
  • Autolib est un service d'autopartage de véhicules électriques en région parisienne, mais il autorise aussi l'utilisation de ses bornes par les propriétaires de véhicules électriques.
  • Le réseau CNR est un réseau de bornes de recharge rapide présent le long du cours du Rhône.
  • Le réseau Révéo couvre huit des treize départements de la région Occitanie
  • Le réseau MObiVE couvre les cinq départements de l'ancienne région Aquitaine
  • Le réseau e-Born couvre les départements de l'Ardèche, la Drôme, l'Isère, la Haute-Savoie et des Hautes-Alpes
  • Le réseau Alizé couvre les départements de l'Ille-et-Vilaine et du Maine-et-Loire

Les bornes isolées

En parallèle à ces réseaux, il existe de nombreuses bornes publiques non rattachées à un réseau et installées par des centres commerciaux, des entreprises ou des particuliers. Le site ChargeMap recense un grand nombre de ces bornes. L'accès est en général libre ou bien demande un passage à l'accueil du magasin.

Les conditions d'accès

Les conditions d'accès aux bornes sont aussi variées que les réseaux...

  • Les bornes gratuites sans identification : c'est le cas le plus simple, il suffit de se brancher en suivant les instructions décrites sur la borne. Afin d'éviter que la charge ne soit interrompue par une tierce personne, certaines bornes demandent d'entrer un code (en général quatre chiffres) qui permettra par la suite de déverrouiller le câble.
  • L'identification par carte ou badge sans contact (RFID) est le moyen le plus répandu, chaque réseau fournit donc un badge permettant l'accès à ses bornes, ce qui nécessite par conséquent une inscription préalable. Le paiement se fait via un compte associé qu'il faut créditer à l'avance ou qui réalisera des prélèvements mensuels.
  • L'identification par application : certains réseaux permettent de s'identifier via une application à installer sur son smartphone. Cette méthode peut fonctionner sans qu'une inscription préalable au service ne soit nécessaire. Dans ce cas, l'application permet également de payer la recharge en demandant un numéro de carte bleue.
  • L'identification par SMS : certaines bornes demandent d'envoyer un SMS au numéro indiqué sur leur écran.
  • Le paiement direct par carte bancaire avec ou sans contact est très peu répandu pour l'instant.

Afin de limiter le nombre de cartes nécessaires lors d'un déplacement, un système d'interopérabilité sera progressivement mis en place. Certains opérateurs proposent déjà des cartes compatibles avec plusieurs réseaux : voir la comparaison des services pour l'interopérabilité.

Liens utiles